header banner
Default

Comment peut-on déterminer si votre FAI limite la vitesse de votre connexion Internet?


debit bande passante

Des ralentissements de connexion inattendus ? Des services en ligne inaccessibles ? Des pages web qui peinent à charger à heures fixes ? Des fichiers difficilement téléchargeables en P2P ? Votre FAI bride très certainement votre connexion. Voici comment repérer ces interventions menées par votre opérateur pour contourner les restrictions arbitraires de bande passante qui dégradent votre expérience web.

Qu’est-ce que le bridage d’une connexion Internet ?

Lorsque l’on souscrit un abonnement à Internet, il est d’usage que le FAI communique sur les débits ascendants et descendants auxquels la connexion peut prétendre. Concrètement, ces débits témoignent de la vitesse de chargement et de téléchargement des données. Ainsi, lorsqu’un opérateur commercialise une box Internet fibre 500 Mb/s ou 1 Gb/s, la connexion doit théoriquement atteindre ces plafonds chaque fois que l’on surfe sur le web. On précise par ailleurs que la plupart des offres actuelles proposent des débits symétriques, ce qui signifie que l’on doit observer des vitesses sensiblement identiques en download et en upload, à quelques dizaines de Mb près.

debit livebox 6 © clubic.com

Même constat pour les forfaits mobiles, dont les débits théoriques varient en fonction du réseau utilisé. À titre d’exemple, la 4G LTE permet d’atteindre 150 Mb/s, tandis que la 4G+ doit pouvoir pousser jusqu’à 1 Gb/s. La 5G, quant à elle, promet des vitesses de connexion jusqu’à 20 fois supérieures à la 4G+ (20 Gb/s).

Cette valeur exprimée en Mb/s ou Gb/s est ce qu’on appelle la bande passante. Malgré les performances annoncées sur le papier, il n’est pas rare que les FAI brident occasionnellement la bande passante (vitesse et/ou quantité de données transférées), ce qui, contrairement aux idées reçues, n’est pas illégal, mais va à l’encontre du principe de neutralité du Net et est réglementé par l’Arcep.

Parmi les raisons légitimant le bridage de la connexion, on peut, par exemple, évoquer les congestions de réseau en heure de pointe, découlant d’une surcharge de connexions simultanées. Une situation que les opérateurs sont autorisés à régler en limitant et en redistribuant la bande passante de manière équitable à leurs abonnés pour que tous puissent à se connecter à Internet.

Autre cas commun impliquant régulièrement des bridages de connexion : l’utilisation intensive du réseau pour jouer en ligne, télécharger des fichiers en P2P ou regarder des contenus en streaming. Ici, les FAI limitent parfois la bande passante afin de continuer à fournir au reste de leurs internautes un service stable et fluide.

Enfin, les forfaits mobiles limités en data incluent dans leur contrat des conditions de limitation des données transférées une fois le quota mensuel consommé.

data mobile sosh © clubic.com

Si ces restrictions volontaires de la bande passante trouvent une justification louable – permettre à tous et toutes de profiter d’une connexion stable et fonctionnelle malgré les difficultés rencontrées par le réseau –, il n’est pas rare d’observer des dérives. Certains FAI enfreignent ostensiblement la neutralité du Net pour des raisons commerciales et s’octroient le droit de brider la connexion Internet pour promouvoir des forfaits, des services et des partenariats plus lucratifs.

En 2010, Orange était épinglé pour avoir favorisé Deezer, offrant un accès illimité au service (moyennant surcoût) au détriment de plateformes concurrentes, limitées à 1 Go par mois. En 2012, c’est Bouygues Telecom qui était à son tour fustigé pour avoir déployé une offre premium, garantissant un accès prioritaire sur le reste de ses abonnés en cas de congestion du réseau. Quelques années auparavant, en 2006, Free était pris la main dans le sac alors que l’opérateur avait sciemment bloqué l’accès à Dailymotion à l’issue de négociations commerciales tendues.

Comment vérifier si votre FAI bride votre connexion Internet ?

Bien évidemment, qu’ils agissent pour de bonnes raisons ou des motifs discutables, les FAI se gardent bien de prévenir leurs abonnés quand ils brident la connexion. Des ralentissements fréquents, à heures fixes, ou brutaux doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Il existe aujourd’hui de très nombreux outils en ligne permettant de mesurer en temps réel les débits ascendants et descendants de la connexion, et donc capable de révéler des anomalies imputables à une restriction arbitraire de la bande passante. On pense, par exemple, au Speedtest d’Ookla, à OONI Probe, développé par des membres du réseau Tor, ou encore à nPerf, que la rédaction de Clubic utilise pour analyser les performances des VPN qu’elle teste.

En comparant les vitesses d’upload et de download relevées par ces outils avec les débits théoriques annoncés par les opérateurs, nul ne devrait observer d’écart flagrant. Dans le cas contraire, il est fort probable que le FAI bride la connexion Internet.

speedtest nperf © clubic.com

Pour obtenir des résultats fiables, pensez à effectuer plusieurs tests de débits sur une période de quelques jours.

On rappelle enfin que l’Arcep développe aussi son propre outil avec Wehe. Le dispositif, disponible sur Android (Google Play Store et F-Droid) et iOS (App Store), analyse le trafic généré par l’application afin de déterminer si l’opérateur mobile bride ou priorise certains services et ports logiciels. En cas de doute concernant la légitimité de ces pratiques, les internautes peuvent signaler leur FAI directement via la plateforme (« J’alerte l’Arcep »). Les dossiers sont ensuite examinés par l’Autorité qui constate, ou non, les infractions à la neutralité du Net.

Comment contourner les restrictions de bande passante imposées par son FAI ?

S’il n’est pas possible d’agir directement sur la connexion bridée, on peut, à tout le moins, tenter de mettre en place des solutions externes.

Que l’on soit internaute fixe ou mobile, modifier son type de connexion peut influencer la qualité des transferts de données. Sur un PC connecté au réseau wifi, il est évident que l’on gagnera en rapidité en basculant sur une connexion filaire.

Enfin, si les ralentissements interviennent sur le réseau wifi, passer sur un réseau 4G/5G peut améliorer les conditions de navigation.

Dans le cas où les limites de transferts de données proviennent d’un dépassement de forfait mobile, les seules alternatives consistent à se rabattre sur un réseau wifi domestique (ou, à défaut, public sécurisé par un VPN), ou à souscrire un forfait Internet illimité auprès de son opérateur ou d’un concurrent.

Utiliser un VPN

Si l’on soupçonne son FAI de brider la connexion Internet en fonction des contenus web consultés, masquer ses activités en ligne demeure l’unique solution pour leurrer son opérateur et lever les restrictions de bande passante. Parmi les solutions d’anonymat en ligne existantes, le recours à un VPN comme NordVPN figure parmi les solutions les plus efficaces et les plus simples à mettre en place.

nordvpn 2023 © clubic.com

Pour rappel, un VPN, ou réseau privé virtuel, établit une connexion chiffrée, isolée du reste du trafic Internet public grâce à un tunnel sécurisé, entre l’appareil de l’internaute et un serveur administré par le fournisseur VPN. Lorsque le trafic est réceptionné par cet équipement intermédiaire, il est déchiffré et renvoyé vers le site web cible en même temps que les requêtes HTTP/HTTPS standard.

De deux choses l’une : grâce au chiffrement et au tunnel VPN, le FAI n’est plus en mesure de connaître les données de la requête, ni de prendre connaissance des URL consultées. La seule information dont l’opérateur dispose concerne l’adresse IP du serveur VPN auquel s’est connecté l’internaute. Tout ce qui se passe derrière ce serveur lui est désormais impossible d’accès.

Avec son réseau étendu de plus de 5 500 serveurs répartis dans 60 pays, NordVPN propose des connexions fiables et rapides. La mise à niveau récente de son infrastructure 1 Gb/s vers des équipements 10 Gb/s lui permet de gérer l’affluence de trafic en heure de pointe, sans dégrader l’expérience de navigation et de streaming UHD de ses abonnés malgré les risques de surcharge. En marge de cette spécificité technique, le déploiement de serveurs VPN optimisés pour le P2P garantit d’excellentes vitesses en download et en upload pour le téléchargement de fichiers torrent.

nordvpn p2p 2023 © clubic.com

Concernant les protocoles VPN utilisés par le service, NordVPN fait appel à OpenVPN et NordLynx, deux solutions compatibles avec l’algorithme de chiffrement AES-256, réputées pour leur stabilité et leur sécurité.

Dans le détail, le fournisseur prévoit la prise en charge des versions TCP et UDP d’OpenVPN, la première privilégiant la vérification de la réception et la correction des erreurs de transmission, la seconde mettant l’accent sur la rapidité des transferts de paquets de données.

Compromis équilibré entre ces deux déclinaisons de protocole, NordLynx se montre intransigeant sur la fiabilité et la vitesse de la connexion. Plus légère, cette solution maison basée sur WireGuard est également plus rapide et aussi sécurisée qu’OpenVPN. Les tests menés dans notre avis sur NordVPN démontrent par ailleurs l’impact minime de NordLynx sur la connexion d’origine, ainsi qu’un contournement efficace des mesures de restriction de la bande passante mises en œuvre par les FAI, aussi bien sur les réseaux fixes, wifi et mobiles.

nordvpn 2023 speedtest nperf © clubic.com

Enfin, plusieurs options et services de sécurité complémentaires, comme le kill switch, les serveurs obfusqués, double VPN et Onion over VPN, ou encore la connexion automatique à NordVPN sur les réseaux inconnus, garantissent un très haut niveau de confidentialité des données de trafic auquel le FAI n’est plus jamais en mesure d’accéder.

Avantages NordVPN Essentiel

  • Excellentes performances
  • Streaming (dont Netflix US) et accès TV très efficaces
  • Très grand nombre de serveurs
  • Serveurs RAM colocalisés infogérés
  • Réactivité du support client

Inconvénients NordVPN Essentiel

  • Configuration routeur complexe
  • Pas d'infos sur l'état de charge des serveurs

Sources


Article information

Author: Martin Peterson

Last Updated: 1702825803

Views: 1090

Rating: 3.6 / 5 (34 voted)

Reviews: 80% of readers found this page helpful

Author information

Name: Martin Peterson

Birthday: 1978-05-13

Address: 6034 Marsh Key, Maryfurt, NC 21520

Phone: +3680862487488046

Job: Biomedical Engineer

Hobby: Gardening, Cooking, Bird Watching, Arduino, Ice Skating, Mountain Climbing, Bird Watching

Introduction: My name is Martin Peterson, I am a strong-willed, welcoming, proficient, daring, accomplished, vivid, Determined person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.